Easy Shock Voir en grand

Easy Shock

Prise en charge de la douleur et rétablissement de la mobilité en 6 séances seulement

L'easy shock est disponible à partir de 6 990 € TTC ou à 125 € / mois. 

Plus de détails

Nouveau

LE CONCEPT EASYSHOCK

Alors que le tendon normal a une orientation collagénique régulière, le tendon pathologique montre en microscopie électronique
une désorganisation de ces fibres collagéniques, séparées par un surplus de substance fondamentale. Ces mêmes fibres collagènes sont pour la plupart individuellement détériorées.

Objectif du soin :

L'objectif est de réaliser un effet mécanique de type massage transversal profond afin d'évacuer le surplus de substance fondamentale, de séparer les fibres collagènes de mauvaise qualité et de stimuler une néocicatrisation collagènique.

Les différents effets :

• Augmentation du métabolisme : l'environnement chimique des cellules est modifié, la microcirculation améliorée favorisant ainsi la lutte contre l'inflammation.
• Revascularisation : des ondes de choc répétées créent dans la zone affectée une revascularisation par laquelle le nouvel apport sanguin favorise la guérison tissulaire et la régénération.
• Diminution de la douleur : le patient ressent une attenuation de la douleur. Les impulsions intenses du transducteur vers les tissus créent une forte activation des fibres A-ß, affectant les inter-neurones et inhibant la transmission du signal de la douleur.
• Diminution de la tonicité musculaire

Les différentes indications

• Epine calcanéenne
• Faciite plantaire
• Tendinopathie rotulienne
• Syndrome tibial antérieur
• Douleur à la hanche
• Douleur à l'aine
• Douleur dans les insertions du jarret
• Epaule douloureuse
• Calcifications, syndrome de coincement
• Epicondylite
• Achillodynie
• Enthésopathies chroniques
• Points gâchette
• Guérison des tensions musculaires aiguës
• Spasmes musculaires aiguës

Les contre-indications

• Les patients sous traitement anti-coagulant ou présentant des troubles de la coagulation,
• Les patients présentant un syndrome douloureux régional complexe de type algodystrophique

D’AUTRES SONT PLUTÔT DES CONTRE-INDICATIONS DE PRINCIPE OU DE BON SENS :

• Grossesse,
• Pacemaker,
• Tumeur ou infection locale, plaie
• Proximité pulmonaire ou intestinale
• Proximité de matériel métallique

Le principe des ondes de choc avec générateur électromagnétique

Grâce à cette nouvelle génération d»onde de choc, l'Easyshock délivre un impact plus long de l'applicateur comparé aux machines équipées d'un compresseur à air ou à l'huile. La masse plus importante du projectile va générer une énergie optimale jusqu'à 5
bar. Ce générateur d'énergie mécanique va rendre le sommet de l'impact moins élevé et le soin sera alors allongé assurant un confort de prise en charge.


Cette technique permet une meilleure longévité des éléments d'usure de la pièce à mains qui est de ce fait garantie jusqu'à 2 millions de chocs...


Bénéficiez d'un outil compact, équipé d'un écran tactile couleur avec 25 protocoles intégrés, de plusieurs applicateurs,
d'une pièce à main ergonomique avec enveloppe en aluminium.

Conseils d’utilisation


Un soin d'onde de choc est délivré entre 3 et 5 minutes en moyenne. Des manoeuvres d'étirements seront pratiquées par le thérapeute. Néanmoins, il existe des techniques indispensables à une prise en charge globale et à l'optimisation des résultats. Certains constatent une augmentation de la douleur pendant et après la séance associée parfois à un oedème
réactionnel.


L'utilisation de la cryothérapie de manière simultanée pendant la même séance thérapeutique évite l'oedème.
De plus cela rend la séance de manipulation plus efficace avec une décontraction musculaire quasi-immédiate et
moins d'effets indésirables.


L'effet anti-inflammatoire est pratiquement similaire à ce que l'on pourrait obtenir avec des infiltrations de
corticostéroïdes, sans en avoir les inconvénients.
L'utilisation dans les suites immédiates de la cryothérapie permet aussi une vasodilatation locale importante,
notamment du système veineux et lymphatique, draine les différents débris réalisés par les ondes de choc radiales.
Pour résumer, les buts de l'association simultanée de ces deux thérapeutiques sont de dégripper la corde
tendineuse pathologique et de faciliter l'évacuation rapide des débris collagéniques et du surplus de la substance
fondamentale.

Le courant veineux du booster
10 MINUTES DE TRAITEMENT


Sa fréquence endorphinique va renforcer l'effet antalgique du soin et le patient ne rencontrera pas de pic de douleur plusieurs heures après le soin. La relance de tous les échanges par une stimulation du système veineux et lymphatique va favoriser l'évacuation des débris issus de la séance. La tonification des parois veineuses permet également d'accélérer le processus de cicatrisation.
Enfin, sa fréquence myo-relaxante va détendre la zone traitée et favoriser la reprise d'activité.

En conclusion
LES ONDES DE CHOC RADIALES OFFRENT LA TECHNIQUE INCONTOURNABLE DES
TRAITEMENTS DES TENDINOPATHIES.


Un choc thermique associé s'avère être une technique parfaitement appropriée à l'optimisation des résultats et à l'accélération des effets. Le courant veineux sera l'allié complémentaire incontesté.

Son puissant effet drainant ainsi que son aide à la normalisation des échanges auront pour conséquence un équilibre des pressions nécessaires à une reprise d'activité confortable même si les résultats seront objectivés jusqu'à la sixième semaine.

9 autres produits dans la même catégorie :

A télécharger